Accueil >> Blog >> Photographes partenaires >> Rencontre au Ventoux avec Matthieu Vitré - photographe - Vaucluse

cliquez sur les images pour les agrandir

 

Rencontre au Ventoux avec Matthieu Vitré - photographe - Vaucluse

Tout d’abord, peux-tu te présenter en quelques mots ?

Je m'appelle Matthieu Vitré et j’ai 45 ans. J’ai travaillé pendant 20 ans en station de ski comme Pisteur Secouriste Artificier, mais aussi comme moniteur de ski. Je suis un passionné de montagne, et de toutes ses pratiques sportives.



Depuis quand pratiques tu la photo et comment t’es venu le virus ?

J’ai commencé la photo j’avais 18 ans, je me suis payé mon premier matériel avec ma première paye. Je réalisais beaucoup de descentes en ski de pente raide (50°) dans le massif du Mont Blanc, et tout simplement j’aimais prendre des images de ses descentes.


Point de vue matériel, parmi tout ce que tu utilises, en boitier et/ou objectif, as-tu une préférence ?

J’utilise un gamme très large d’optiques, car j’ai besoin d’une énorme amplitude. Cela part du 8-15mm pour aller jusqu’au 500mm F4. J’ai deux boîtiers, un APS-C et un Plein format, mais je préfère utiliser mon Canon 5D avec un objectif que j’adore, le 50mm F1,2

Quel est ton ou tes domaines de prédilections en photo ?

Ancien montagnard ben c’est tout simplement tout ce qui touche à la montagne. Sport de montagne, paysage mais aussi faune et flore

As-tu des domaines qui t’attirent mais que tu n’as pas encore essayés ?

Je suis niveau 1 en plongée sous marine (NDLR: Niveau 1 = 20m) et j’aimerais bien m’essayer à la photo sous marine.

As-tu des artistes que tu aimes particulièrement et Quelles sont les influences qui t’inspires si tu en as ?

Je suis totalement autodidacte, je n’ai pas une culture d’anciens photographes, style Doisneau ou autre. J’aime les auteurs de mon temps comme Mario Colonel, guide & photographe ou bien Pilipp Plisson, peintre de marine

Peux-tu nous expliquer rapidement ton cheminement pour prendre une photo ? Tes thèmes sont ils instinctifs ou alors longuement réfléchis à l’avance ?

Ayant une grosse expérience dans le ski, j’ai encore beau de projet en photo. Mais pour réaliser l’une d’entre elle, je fais un gros boulot en amont de la prise de vue. Prise de la météo par exemple, des conditions du manteau neigeux, ensuite prise d’informations sur l’exposition de la face, puis briefing avec mon modèle, qui est le plus souvent un monteur de ski. Enfin une fois le jour j ben là c’est au feeling, je m’adapte.

Passes-tu beaucoup de temps sur une photo ?

Du fait du longue préparation en avance de mes prises de vue, j’essaye de limiter mon développement de mes fichiers Raw.

Dans ton domaine photo de prédilection, as-tu des astuces ou des conseils à nous donner pour éviter certains pièges ?

J’ai une devise, qui peut le plus peut le moins, avoir un matériel d’entrée de gamme c’est super pour commencer la photo, mais il faut ensuite passer à plus gros, que cela soit en boitier ou en optique. On ne lit plus les manuels d’utilisateur, on veut essayer tout de suite et avoir un résultat immédiat, mais en photo c’est pas ça. Pour finir la photographie est l’école de la patience, n’oubliez jamais.


Si j’ai oublié une question ou que tu souhaites nous donner une information importante, c’est maintenant.

Je crois avoir tout dis.. Merci



Nous te remercions Matthieu pour avoir pris du temps pour répondre à nos questions et nous espérons avoir répondu à cette informations pour nos lecteurs.

L'équipe digimage

Magasin de vente appareil photo Nikon VaucluseRevendeur appareil photo Nikon Aix en ProvenceVente appareil photo reflex canon vaucluseFournisseur en accessoires photo de marque Canon avignonSite appareil photo compact expert Canon St-BrieucPrix pour un objectif Sony grand angle Avignon

Boutique en ligne